TimelineFRA 43 831

Analyse des résultats de la Commodore's

Dans ce second article sur la Commodore’s, nous revenons sur les classements généraux par équipe, par classe et scratch.

04/08/16

Classement général par classe

1. France rules the waves

 

Dans les 2 classes, les 3 premiers bateaux sont français avec un représentant de chaque équipe. On peut donc réellement parler de domination française sur cette Commodore’s.

 

 

2. L’équipe de France idéale et le maillon faible

 

L’équipe de France idéale aurait été composée de Foggy Dew, Pen Koet et Realax. Elle aurait eu 60 points d’avance sur les Flandres et paradoxalement, elle ne contient aucun bateau de l’équipe France bleue.

 

 La victoire de France bleue et la seconde place de l’équipe des Flandres tiennent à la qualité de leur maillon faible qui sont respectivement Goa(7ème ) et Elke (8ème ) de la classe 1, alors que Lann Aël (France Blanc, 16ème) et Stamina (France Rouge, 15ème) ont raté leur régate. J’ignore si cela était le cas les années précédentes, mais cette année, c’est l’homogénéité qui était primordiale.

 

 

3.Les petits ratings devant

 

Là, je dois faire amende honorable. J’ai toujours plaidé, avec une explication scientifique, qu’il fallait être dans les gros ratings d’une classe. Durant cette Commodore’s, cela s’est avéré totalement faux : dans la classe 1, 3 des 4 premiers sont dans les 4 plus petits ratings. Dans la classe 2, les 2 premiers sont les deux plus petits ratings.

 

Il y a eu 3 manches où les 2 flottes ont eu le même parcours voir le même départ. J’ai donc reconstitué un général sur ces 3 manches à partir des temps compensés (avec un coefficient de 1 pour chaque manche, sans discard). Les classes 2 sont en gras. Le résultat est sans appel, les 5 premiers sont en classe 2, suivi de Teasing, suivi des 3 plus petits ratings de la classe 1 .

 

 

Si on prend manche par manche :

  • Sur l’offshore :  dans les 10 premiers, on retrouve 5 classe 2 et les 3 plus petits ratings de la classe 1.
  • Sur l’inshore manche 9 : 7 des 10 premiers sont des classe 2, mais les 3 classe 1 qui rentrent dans les 10 ont des ratings variables.
  • Tour de l’ile de Wight : dans les 10 premiers, on retrouve 5 classe 2 et les 3 plus petits ratings de la classe 1.

 

Comment l’expliquer ? Là on rentre dans le subjectif :

  • Les 2 offshores favorisaient les petits ratings pour des histoires de courant.
  • La course 9 où ce ne sont pas spécialement les petits ratings de la classe 1 qui ont marché, montre que la classe 2 était probablement très compétitive.
  • Cela ne se voit pas sur ces 3 manches, mais je pense que les autres parcours étaient trop courts et favorisaient les petits ratings. Sur le départ et sur les minutes qui suivent le départ, les écarts de vitesse sont faibles. Une fois que tout le monde est sur des rails, chacun peut faire parler sa vitesse, mais cela demande un peu de temps. Je pense qu’avec des bandes de ratings aussi larges, il faut des courses d’au moins 1h15.

 

Le format de la Commodore’s change souvent, il n’est donc probablement pas nécessaire de tirer des conclusions pour l’avenir. Cette année, il fallait être petit. Cela rend d’autant plus impressionnante la performance de Teasing Machine qui termine 3ème de sa classe avec un des plus gros rating et donne aussi un autre regard sur la nôtre : 3ème en étant le second plus gros rating.

Articles précédents

01/08/16

La Commodore's selon Timeline

Dans ce premier article sur la Commodore’s cup, nous allons parler de notre performance : 3ème dans notre classe, c’est honorable. Le second article sera consacré à l’analyse des résultats sur l’ensemble des 2 classes.


Lire l'article

11/07/16

Victoire à Cowes / Dinard

Première victoire pour Timeline. Cela fait du bien, d'autant plus que nous n'avions jamais gagné cette course.


Lire l'article

27/06/16

Le UK National IRC

Une régate formidable, toujours pas de podium. Cela correspond à notre niveau.


Lire l'article

17/05/16

Le GP du Crouesty

Un second résultat médiocre, mais des progrès au près dans le petit temps


Lire l'article

28/03/16

Spi Ouest-France 2016

Un résultat médiocre mais pas de réelle déception.


Lire l'article

21/03/16

Pronostics pour le Spi Ouest-France

Comme chaque année, nos pronostics pour le Spi dans les différentes classes IRC.


Lire l'article

Suivez nous sur les réseaux sociaux