TimelineFRA 43 831
Les archives
2022 2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003

La Trinité / Cowes :Orlabay domine

Même si notre 4ème place est satisfaisante, ne pas faire partie du groupe d'entraînement Orlabat nous a probablement coûté quelques places...

07/07/22

La Trinité / Cowes est une régate très intéressante, le parcours est varié comme le Fastnet, avec des sections proches des côtes où le courant est souvent le critère dominant et des sections de tout droit, où il s'agit avant de tout de faire avancer le bateau. Nous avons pris un bon départ sous génoa, le vent annoncé aux alentours de 18 noeuds nous semblant un peu trop fort pour le code 0. A la Teignouse, ce sont deux bateaux sous code 0 : Mary et My Way qui passent en tête en réel devant nous. Cependant, forts de l'expérience de l'an dernier nous faisons une bonne traversée de la Teignouse par l'intérieur avec une bonne vitesse, ce qui nous permet d'être en tête en réel dans la remonté au NW le long de la côte sauvage. L'idée est d'aller chercher une bascule à droite qui devrait être assez forte. Nous rentrons bien dans le nouveau vent, nous sommes les plus à droite et nous retrouvons dans une position très favorable au moment de commencer le long tout droit jusq'au ras de Sein, sous genoa dans 10/12 noeuds de vent. Nous allons vite et arrivés à Sein, nous avons 2 milles d'avance sur Bellino et 3 sur CMG Groupe EJ.

 

 

A ce stade, nous savons que le vent va faiblir et le courant renverser au niveau de la pointe Saint-Mathieu, nous cherchons donc une trajectoire pour réussir à atteindre le Conquet point à partir duquel le courant réduit. Nous voyons seulement Bellino derrière nous. Où est passée la flotte ? Et bien, elle est là...

 

Toute la flotte cherche à gagner dans l'Ouest et à éviter le courant à la pointe saint Mathieu en passant au ras de Molène. Ils ont bien raison...

 

 

Nous avons perdu plus d'une heure par rapport aux bateaux qui ont eu la bonne trajectoire. Je dois avouer que je ne me suis jamais posé la question d'une route autre que le chenal du Four. Avec le recul, cela semble complètement stupide. Cependant, si presque tous les bateaux ont eu la bonne trajectoire, c'est aussi peut-être parce qu'ils font partie du centre d'entraînement Orlabay et que dans le briefing / Roadbook d'avant la régate, cette option était privilégiée. Vraiment, cette initiative est géniale, si nous n'en faisons pas (encore) partie, c'est juste car c'est un peu compliqué à gérer depuis le Crouesty.

 

Ensuite la régate est un long tout droit sous code 0 jusqu'au Nord Ouest de la DST puis sous spi jusqu'à l'arrivée. Il ne se passe pas grand chose sauf que... CMG Groupe EJ a augmenté son avance de 3 milles sur toute la flotte en ligne droite entre le four et le NW DST alors que c'est un JPK 1010 poursuivi par un 1030, un 3600 et un 1080... J'ai eu l'explication en découvrant à l'arrivée qu'il s'agissait de Fabien Delahaye. On voit la différence entre un professionnel et des amateurs.

 

Au final, on peut se satisfaire de cette 4ème place. On a presque tout bien fait, sauf l'option que nous étions incapables d'imaginer. Nous sommes allés vite, peut-être pas tout à fait assez sous code 0 mais nous pensons savoir pourquoi. Notre mauvais choix pour le Four nous coute le podium, cela semble tout à fait juste.

Articles de l'année

05/09/22

La route des Iles du Ponant : clap de fin

Il nous a manqué 9 secondes pour gagner notre dernière régate de l'année. Cette 2ème place clôture une saison tout à fait satisfaisante.


Lire l'article

11/07/22

Cowes - Dinard : des hauts et des bas

C'est une histoire qui se termine plutôt bien avec une 5ème place mais notre performance durant la course a été tout sauf uniforme.


Lire l'article

07/07/22

La Trinité / Cowes :Orlabay domine

Même si notre 4ème place est satisfaisante, ne pas faire partie du groupe d'entraînement Orlabat nous a probablement coûté quelques places...


Lire l'article

25/06/22

Une bonne duo

Nous étions venus pour faire dans les 10, se retrouver à lutter pour le podium lors de la dernière manche a été une bonne surprise. Notre quatrième place est donc très satisfaisante.


Lire l'article

06/06/22

De retour sur le podium

Les années passent et se ressemblent, après un Spi Ouest-France raté, nous avons bien réussi notre première offshore de la saison.


Lire l'article

01/05/22

Petit échec

Notre échec au Spi Ouest-France ne correspond pas tout à fait aux sensations que nous avons depuis le début de la saison.


Lire l'article