TimelineFRA 43 831

La Giraglia, bilan mitigé

Il y avait la place pour faire mieux, mais gagner n'était pas dans nos cordes

25/06/13

Nous avons terminé 6ème de la Giraglia et 5ème dans notre classe pour le Trophée Méditerranée. Ce n'est pas satisfaisant.

La course a débuté de façon moyenne, nous passons 4 à la première marque et 2 ou 3 autres bateaux nous dépassent durant le premier reaching que nous faisons sous le vent de la flotte. Après un portant correct, nous devons passer la Fourmigue en 5 ème position, pas très loin des premiers.

 

Nous avons alors choisi la route Nord, c'est celle que nous donnait notre routage pour éviter une arrivée plein vent arrière sur la Giraglia dans un vent assez faible. Cette route avait l'inconvénient d'être beaucoup mois rapide au début. Le soir du premier jour, nous étions les plus au Nord mais environ 20ème. Nous avons bien navigué durant la nuit en empannant dans plusieurs nuages orageux pour éviter les angles qui nous éloignaient trop de la route. L'option a fini par payer à la fin, où nous sommes arrivés avec un très bon angle sur la Giraglia et où nous avons vu nos compétiteurs arriver par le Sud avec une vitesse plus faible. Nous estimons que nous passons 4ème à la Giraglia (et 5ème en compensé), le premier était déjà loin, le second et le troisième étaient encore rattrapables.

 Giraglia

La nuit sera malheureusement difficile, nous avons une bonne vitesse et une bonne trajactoire mais au milieu de la nuit lorsque le vent adonne et qu'il faut envoyer le spi, nous nous rendons compte que les drisses sont croisées. Il nous faudra près de 3 heures et 2 montées  dans le mat pour réussir à envoyer le spi. Dans ces conditions, rattraper les bateaux devant était impossible et nous avons presque été soulagés en constatant que ce problème ne nous a couté qu'une place. Nous ne pouvons nous en prendre qu'à nous même. Il faudra ajouter dans la check list du soir : "Vérifier les drisses", d'autant plus que c'est la 2ème fois consécutive que nous rencontrons ce problème. Durant le Tour de Corse, nous avions pu envoyer le spi de cappelage pendant la nuit (le spi de tête étant déchiré), mais le matin nous avons réalisé qu'il passait sous l'étai. Nous n'avons pas perdu de place dans l'opération mais cela nous a couté un étai qui était totalement neuf...

 

Cette place nous permet cependant de remporter le Trophée Méditerranée pour la seconde année consécutive. Nous avions deux objectifs pour cette première partie de saison : la Giraglia et le Trophée, l'un des deux est rempli (mais j'avoue que je l'aurai bien échangé contre l'autre).

 

C'était notre dernière régate en Méditerranée, le bateau est prêt à partir. Un autre article fera le bilan de ces deux années et demi dans le Sud.

 

Prime Time goes North West.

Articles précédents

13/04/13

Tribune libre

Reçu d'une équipière de passage


Lire l'article

03/04/13

Victoire à la SNIM

5 manches retenues, 5 points.


Lire l'article

21/03/13

Pronostics pour le Spi Ouest-France 2013

Dans certaines classes, la lutte s'annonce acharnée.


Lire l'article

18/03/13

Cela commence bien

La saison 2013 commence par une victoire.


Lire l'article

09/03/13

Reprise

Après un (trop) long hivernage, le site de Prime Time reprend vie. Quelques réflexions sur la saison à venir.


Lire l'article

13/11/12

La finale des Trophées

Après une belle saison, nous avons raté notre finale


Lire l'article