TimelineFRA 43 831

Cowes / Dinard, un retour réussi dans les eaux froides

Pour notre retour en Manche, on va se contenter de cette 3ème place, d'autant plus que c'est notre premier podium à Cowes /Dinard.

16/07/13

Nous sommes contents de notre 3ème place à Cowes / Dinard. Cette course ne nous a jamais réussi. Lors de nos 4 participations précédentes (dont 3 avec Xtra-Time) nous n'avions jamais atteint le podium. Au moment de prendre le départ, nous avions aussi en tête notre première régate en méditerranée où nous étions "collés à l'eau". Nous n'avions pas eu l'occasion de naviguer après le rematage et le gréement était mal réglé. Cette fois-ci était à peine mieux, nous avions navigué une fois en convoyage et en équipage réduit, essentiellement au moteur... La régate s'est déroulée presque exclusivement au portant donc le réglage du gréement était un peu secondaire, mais aux Needles, durant les quelques minutes que nous avons passées au près serré à côté de l'A35 de Franck-Yves Escoffier, nous avons pu constater que nous étions dans le coup. Cela nous a rassuré.

Dès le départ, la flotte se sépare en 2, nous choisissons le côté Ile de Wight et prenons un mauvais départ. Nous réussissons cependant à "sauver les meubles" en étant les premiers de notre groupe à traverser le plan d'eau lorsque la renverse débute ce qui nous permet de revenir sur Amhe Asle qui avait pris pas mal d'avance sur nous mais qui a traversé le plan d'eau après nous. A la sortie du Solent, nous avons tout de même 2 milles de retard sur Lann Aël qui avait choisi le bon côté dès le début, nous supposons qu'il était en tête en réel à ce moment là.

La suite de la course s'est  déroulée essentiellement au portant, presque toujours dans moins de 7 noeuds et souvent dans moins de 4 noeuds. Nous avons mouillé pendant plusieurs heures durant la première nuit. Nous avons alterné les bonnes séquences et les gros trous de vitesse : en fin d'après midi du premier jour, Amhe Asle nous a déposé au reaching, et nous avons connu un samedi matin assez pathétique alors que nous n'étions pas très loin de Lann Aël, Foggy Dew, Courrier Vintage et  Ame-Hasle, nous n'avons pas trouvé la bonne voile pour les conditions et nous les avons vus tous s'éloigner.

A partir du samedi après midi, la roue a tourné. Nous avons eu une bonnes trajectoire le long de la zone d'exclusion et aux Hanois où nous avons traversé la bulle plus vite que nos camarades. Nous sommes aussi allés vite pendant la seconde nuit ce qui nous a permis de revenir sur Night & Day qui était premier en réel ( il est possible qu'Amhe Asle l'ait aussi dépassé pendant la nuit mais comme il n'avait pas d'AIS nous ne savons pas). En tous cas, durant la dernière matinée en étant les plus à l'Est et avec une bonne vitesse sous code 0, nous prenons les commandes et gagnons en temps réel et terminons 3 en compensé.

Que faut-t-il retenir ?

  • Le premier, le JPK 1010 Night & Day a vraiment très bien navigué, ils étaient en double et terminent plus d'une heure devant nous en compensé.
  • Il y a eu de très nombreux abandons, mais je crois que mis à part Lann Aël, aucun bateau du groupe de tête n'a abandonné. Le résultat est donc probablement significatif.
  • Il n'y avait pas de ligne d'arrivée, les bateaux devaient prendre leur temps eux-même lorsqu'ils passaient à côté de la bouée. Lorsque l'on voit que la 2ème place se joue à 26 secondes, on peut se demander quel sens cela a. Sans accuser notre concurrent sur ce point, est-ce que tout le monde est calé sur l'heure du RORC à la seconde près ? Nous ne l'étions pas. Est-ce que notre montre est en avance ou en retard ? Comment est celle de Gybe ? Je l'ignore.
  • Second point négatif au sujet de cette course, il nous a été reporté qu'un bateau de notre classe n'a pas respecté la zone d'exclusion (délimitée par des bouées virtuelles) à une centaine de mètres près. Nous n'avons pas porté réclamation car nous n'étions pas à côté de lui à ce moment là. Sans tracker, ce système de bouées virtuelles est plus que discutable.
  • Dans des conditions qui ne sont habituellement pas notre point fort, nous avons réussi à faire une bonne performance.
  • Cette course a aussi été la première où nous avons réussi à terminer devant  Ame-Hasle (en 4 confrontations).


On peut donc être satisfait de cette première régate sur les eaux froides de l'Atlantique.

La suite c'est la Channel race dans deux semaines.

Articles précédents

03/04/13

Victoire à la SNIM

5 manches retenues, 5 points.


Lire l'article

21/03/13

Pronostics pour le Spi Ouest-France 2013

Dans certaines classes, la lutte s'annonce acharnée.


Lire l'article

18/03/13

Cela commence bien

La saison 2013 commence par une victoire.


Lire l'article

09/03/13

Reprise

Après un (trop) long hivernage, le site de Prime Time reprend vie. Quelques réflexions sur la saison à venir.


Lire l'article

13/11/12

La finale des Trophées

Après une belle saison, nous avons raté notre finale


Lire l'article

22/10/12

Eleveur de Champion ?

Certains de nos anciens équipiers ont vraiment bien réussi dans la voile


Lire l'article